Comment obtenir 103% de remboursement de prime sur vos polices d’assurances?

Et pourquoi votre institution financière ne vous redonne rien si vous ne réclamez pas?

Plusieurs produits d’assurance prévoient des clauses de remboursement des primes si vous ne réclamez pas. Généralement le remboursement variera entre 50% et 100% selon l’âge que vous avez et la durée entre le moment que vous contractez votre assurance et celui du remboursement. Certains autres critères (ex. : si vous êtes fumeur ou non-fumeur) peuvent avoir une influence sur la rentabilité du remboursement. Pour un client de 55 ans et plus, les remboursements de prime sont beaucoup plus rares et souvent moins rentables.

Faisons une étude de cas afin d’illustrer les possibilités et les différents produits d’assurance auxquels cette politique de remboursement peut s’appliquer.

Prenons un homme non-fumeur de 40 ans, un professionnel qui gagne plus de 100 000$ par année. En fonction des contrats qu’il a déjà, nous avons fait une analyse de ses besoins financiers.

Assurance hypothécaire

Prime annuelle Coût total d’ici 65 ans Remboursement de prime à 65 ans
Assureur A 804$/an 20 100$ 0$
Assureur B 857$/an 21 425$ 19 550$

Assurance pour couvrir ses versements hypothécaires de 2000$/mois en cas d’invalidité après un délai d’attente de 90 jours. Payable jusqu’à 65 ans, avec protection de la profession jusqu’à 65 ans. On peut obtenir un remboursement partiel à partir de 60 ans.

Assurance Salaire

Prime annuelle Coût total d’ici 65 ans Remboursement de prime à 65 ans
Assureur A 1 550$/an 38 750$ 0$
Assureur B 1 863$/an 46 575$ 44 700$

Assurance salaire qui paye 5000$/mois en cas d’invalidité après un délai d’attente de 90 jours. Payable jusqu’à 65 ans, avec protection de la profession jusqu’à 65 ans. On peut recevoir un remboursement partiel à partir de 60 ans.

Assurance Maladie Grave

Prime annuelle Coût total d’ici 65 ans Remboursement de prime à 65 ans
Assureur A 1 381$/an 34 525$ 0$
Assureur A* 2 044$/an 51 100 51 100$

Assurance de 100 000$ en cas de maladie grave avec remboursement des primes disponible à partir de la 15e année à 100% (temporaire à 75 ans) *Nous avons utilisé le même assureur.

Assurance-Vie permanente

Prime annuelle Coût total d’ici 65 ans Remboursement de prime à 65 ans
Assureur A 2 067$/an 51 675$ 0$
Assureur B 2 055$/an 51 375$ 60 750$(brut)

L’assureur A est la meilleure Vie Universelle à prime fixe de 250 000$. L’assureur B est la meilleure Vie Entière sans participations sur le marché de 250 000$. Note : Un impôt sera payable au rachat de la police.

Le résumé de primes payées par notre professionnel de 40 ans et remboursement possible

Prime annuelle Coût total d’ici 65 ans Remboursement de prime à 65 ans
Assureur A 5 802$/an 145 050$ 0$
Assureur B 6 819$/an 170 475$ 176 100$

Le client aura déboursé 1017$ de plus par année pour avoir la possibilité de récupérer 176 100$ dans 25 ans.

À première vue, ceci peut sembler impressionnant, mais il faut tenir compte qu’en réalité, ce même client aura probablement encore besoin de certaines de ses protections d’assurance après l’âge de 65 ans. Cependant, dans certains cas, il est préférable de magasiner les assureurs qui offrent ce type de remboursement ou de valeur de rachat. Souvent, les primes sont similaires et il est intéressant d’avoir plusieurs possibilités à long terme, que ce soit pour prévoir le rachat de parts d’un associé en cas de retrait des affaires ou comme une épargne en vue de sa propre retraite.

Pour les propriétaires d’entreprises, certaines notions de fiscalité sont importantes à considérer, dépendamment de qui est le propriétaire du contrat. Certains contrats seront plus avantageux à détenir personnellement et d’autres, par leur corporation. Il est également possible de faire des emprunts dans certains de ces contrats sans qu’on doive y mettre fin. Si vous êtes dans une période où votre banquier est un peu plus frileux, vous pourriez utiliser une police d’assurance pour faire un prêt.

Encore faut-il avoir un besoin d’assurance et avoir le budget pour payer les mensualités pendant une période relativement longue. Les assureurs, pour leur part, misent sur le fait qu’ils vont placer cet argent et faire des profits, tout en sachant que certains clients vont abandonner leur police avant la date de remboursement prévue et n’auront droit à aucun retour.

Pour ce qui est des institutions financières, le type de protection offert en succursale sur vos prêts sont de type collectives, et n’offrent généralement pas ce type de remboursement. Vous pourriez même y avoir accès pour une prime équivalente à ce que vous payez déjà sur votre hypothèque ou vos prêts commerciaux.

N’oubliez pas, votre institution financière est la spécialiste pour prêter de l’argent, mais une compagnie d’assurance est une spécialiste en produits d’assurances!

Jacques-André Marcoux, B.A.A.

Paru dans le cahier Finances, Assurances et placements – Le Nouvelliste,

19 janvier 2013

 

 

20865, Chemin de la Côte Nord, bureau 320
Boisbriand (Québec) J7H 0A4

Tél. : 450 987-0108

1720 Sidbec-Sud
Trois-Rivières (Québec) G8Z 4H1

Tél. : 819 377-4040

Sans frais : 1 855 877-4040
service@jamarcoux.ca

Prendre un rendez-vous

3 + 13 =